Notre AMAP

L’AMAP Bio en Têt a été créée à l’initiative de Jacques, notre agriculteur et les balbutiements de l’association ont eu lieu à l’hiver 2009-2010.

Jacques a pris contact avec le CIVAM Bio des Pyrénées Orientales qui a guidé ses premiers pas vers son nouveau métier : agriculteur « bio » d’une part, et la polyculture d’autre part. S’est ajouté à cela une autre nouvelle étape : renouer le contact avec les personnes consommant le fruit de son travail.

La première réunion a lieu en février 2010. De nombreuses personnes ont déjà fait savoir à Jacques qu’elles sont intéressées, de par son entourage et par le fabuleux bouche à oreille de Pézilla-la-Rivière, mais également, par le biais du site internet du CIVAM.

De nombreux  consomm’acteurs répondent donc présents et viennent rencontrer notre producteur. Suite à cette première rencontre, une visite est organisée à l’AMAP de la faculté de Perpignan en mars 2010 (association étudiante « Energie citoyenne« ), afin d’appréhender concrètement le fonctionnement et l’organisation que nécessite une AMAP.

Puis, plusieurs réunions sont nécessaires pour monter le bureau de l’association, définir ses statuts, rédiger les contrats et organiser le lancement effectif de l’AMAP. Et aussi pour lui trouver un nom à notre association… Ce sera donc l’AMAP Bio en Têt!!… qui fonctionne grâce à vous et grâce à:

- Françoise, notre présidente – Dominique, notre trésorière – Cathy, notre secrétaire

panier fruit et légumes de l’AMAP Bio en Têt

- Simone, FX, Elodie et Amélie,  nos membres actives!

amap 66 bioamapbioentet

Donc, en avril 2010, les personnes souhaitant s’engager dans cette nouvelle façon de consommer ont été conviées à une réunion-apéro de présentation, où les contrats et bulletin d’adhésion ont été remis après une présentation de l’association et du fonctionnement à venir.

Enfin le 4 mai 2010 : JOUR J. Première distribution à Perpignan, dans les locaux de Bio&Bio (que nous remercions de nous prêter un coin de local). Ici les adhérents sont moins nombreux c’est une bonne mise en jambe ! Jacques est un peu stressé, c’est bien normal ! Tout se passe très bien, les adhérents sourire aux lèvres repartent ravis,… et nous aussi ! Le vendredi, même chose en plus grand et sur l’exploitation. Ici, plus de monde, plus de bruit, ça gigote, ça parlote, mais au final, tout autant de sourires !

Et voilà, depuis les distributions s’enchaînent, les gourmets se régalent et parfois même innovent avec la découverte de légumes encore jamais dégustés.

Les commentaires sont fermés.